Seigneurs et laboureurs dans le Blâmontois aux XVIIe et XVIIIe siècles

"Celui qui ne sait d'où il vient ne peut pas savoir où il va, car il ne sait pas où il est. En ce sens, le passé est la rampe de lancement vers l'avenir."
Otto de HABSBOURG-LORRAINE, Les plaques tournantes de l'histoire. La Revue Lorraine Populaire n°47.1982

En cette période éloignée de notre ère industrielle, la terre était une richesse très convoitée. Des familles de petite noblesse -les anoblis- sont venues s'installer dans le Blâmontois dès le XVIIe siècle, et ont vécu dans leur seigneurie. Aussi, des liens se sont noués entre seigneurs et laboureurs, allant même jusqu'aux alliances : l'un apportant les titres, et l'autre la terre sans laquelle le seigneur n'était rien.

Des seigneurs ont perdu leurs titres de noblesse et des enfants de laboureurs ont été anoblis et ont acheté des seigneuries.
Au cours de mes recherches généalogiques et historiques sur nos ancêtres, j'ai découvert les grandes familles de laboureurs vivant au XVIIe et XVIIIe siècles. Par leur intelligence, leur persévérance, leur habileté et leur courage, elles ont su après les grandes misères, comme le phénix, renaître de leurs cendres et se redresser...
J'ai essayé d'en présenter les membres dans leur contexte familial, historique et... de retrouver leurs descendants actuels. Pour cela j'ai fait appel aux connaissances des membres du Cercle Généalogique de Lorraine (UCGL) et des habitants des villages, très intéressés par leur généalogie et par l'histoire de leur région, chacun apportant une pièce à l'édifice. Si la majeure partie des descendants de laboureurs vit encore dans le village d'origine ou dans les villages des environs, ces familles ont des ramifications beaucoup plus étendues, aux quatre coins de la France et aussi à l'étranger, notamment aux Etats-Unis. Citer tous les descendants serait impossible et sans intérêt, j'ai donc choisi de faire figurer dans les tableaux généalogiques, très sommaires, les membres du Cercle Généalogique de Lorraine, les habitants restés dans leur village d'origine, les personnes présentant une particularité, soit par leur patronyme, leur profession, leur mariage, leur éloignement de leur pays d'origine etc... Cependant tous les descendants des familles présentées, connaissant le nom de leurs grands-parents, ou arrière-grands-parents, pourront se rattacher sans difficulté aux tableaux généalogiques.


Dans cet ouvrage, je veux rendre hommage à ces laboureurs, dont nous descendons, et sans qui nous ne serions pas ce que nous sommes !

Antoinette AUBRY-HUMBERT Avant-propos (publié avec l'aimable autorisation de l'auteur)

Et depuis début jluillet 2006, le tome 2 est disponible!

Retour à ma généalogie